Pierre Barbe (1900-2004)


Pierre Barbe, architecte et dessinateur de mobilier, est né à Paris le 28 mars 1900. Après une activité de dessinateur humoristique (1915-1921), il s’inscrit après guerre aux Beaux Arts à Paris où il obtiendra son diplôme d’architecte DPLG en 1929. Attiré par le modernisme, il a été membre de l’Union des Artistes Modernes jusqu’en 1934 et sera le délégué adjoint de Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, au CIAM de Francfort en 1929. Ensuite il sera d’inspiration plus classique, sans dogmatisme, mélant harmonie des proportions et simplicité de la décoration, avec un usage fort des matériaux locaux.

Dans sa longue carrière, jusqu’en 1994 (une retraite bien méritée à 94 ans) ces oeuvres les plus marquantes sont :

  • Les postes et usines électriques de Marle (1926) et de Beauton (1930) pour la Compagnie électrique du Nord
  • La boutique de la Plaque Tournante, avenue Kléber à Paris (1929)
  • L’appartement de Paul du Bousquet (1927)
  • La villa « La Pacifique » à Sanary-sur-Mer
  • L’Hôtel Lambiotte à Neuilly-sur-Seine (1934) pour lequel il reçu la médaille d’or de la 6ème Triennale de Milan en 1936
  • Le Domaine des Treilles (1961-82) avec un style provençal

Pour compléter cette notice, nous recommendons la lecture du livre de Jean-Baptiste Minnaert « Pierre Barbe : architectures » édité à Paris à l’Institut Français d’Architecture.

Les commentaires sont clos.