Maurice Novarina (1907-2002)

Ancien élève de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, Maurice Novarina est ingénieur des Travaux publics et architecte DPLG.
Il fut élu membre de l’Académie des Beaux-Arts le 6 juin 1979.
Maurice Novarina débuta sa carrière, en 1933, en qualité d’urbaniste. architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux, il enseigna à l’Ecole Spéciale d’Architecture ainsi qu’à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts.
Outre la pédagogie et la conservation des monuments, Maurice Novarina se consacra à des réalisations architecturales qui touchent essentiellement la société civile : des bâtiments administratifs (Centre de Télévision de Riyad), des édifices culturels, des hôtels, des établissements scolaires…
Il faut ajouter à cela des maisons particulières, des immeubles résidentiels, , à Paris il a conçu deux immeubles de grande hauteur sur l’avenue d’Italie (XIIIe arrondissement) : le Périscope et la tour Super-Italie.
Il construisit des édifices religieux comme l’église Notre-Dame de Toute Grâce du Plateau d’Assy.(Photo), décorée par de nombreux artistes dont Fernand Léger, merveilleux exemple de complémentarité entre architecture et arts plastiques.

Les commentaires sont clos.